Vente Art & Design Belge du 22 Mai 2017

La Maison de Vente aux Enchères Cornette de Saint Cyr présentera le 22 mai une remarquable sélection de mobilier qui comprendra notamment une quinzaine de meubles de l’architecte et décorateur liégeois Serrurier-Bovy dont un rare portemanteau chauve-souris et une tout aussi rare horloge de parquet. Une sélection de meubles de Jules Wabbes, dont le fameux guéridon en bois debout au piètement tulipe en bronze et un élégant guéridon en bois debout et piétement hexagonal, accompagnera quelques bureaux ainsi qu’une série de chaises en cuir cognac. A pointer également un ensemble de mobilier de salon constructiviste de l’architecte brugeois Huib Hoste provenant de la maison Billiet à Bruges, une rare armoire monumentale Vasarely de Emiel Veranneman, des guéridons, appliques et une suite de huit chaises en métal chromé et cuir de Christophe Gevers ou encore une table basse en résine et bois fossile et une table basse en bronze, toutes deux d’Ado Chale.

En ce qui concerne les tableaux, la Maison de Vente proposera notamment ‘Le Désir’, une pièce maîtresse d’Evelyne Axell, qui a figuré dans l’exposition Pop Art In Belgium d’ING, ‘Transmutation’, une huile sur toile d’Antoine Mortier datée de 1965, l’Homme de Tollund I de Serge Vandercam, une toile de Jo Delahaut datée de 1954 ainsi qu’une belle sélection d’œuvres abstraites de l’après-guerre signées Vandenbranden, Wyckaert, Delahaut, Swimberghe, Bram Bogart, Jean Rets et un très bel ensemble de dessins à lacunes à traits horizontaux sur papier de Michel Seuphor.

Dans un registre plus ancien, on y retrouvera un noyau d’œuvres symbolistes ; ‘Les Amants’, une grande toile de William Degouve de Nuncques de 1899 ; deux pastels de Henry de Groux, une magnifique terre cuite de Georges Minne représentant le thème emblématique du fils prodigue ou encore une œuvre très spirituelle de Léon Spilliaert de 1907 représentant une statue de la Vierge Marie.